Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 6 avril 1903, pogrom à Chisinau

Le 6 avril 1903, à Kichiniev en Bessarabie, la violence déferle sur la communauté juive.

Encouragé par le clergé orthodoxe, et par les autorités tsaristes, relayés par la presse, la propagande antisémite ouvre la voie du massacre depuis des mois.

Il s'agit de détourner la vindicte populaire dans cette ville industrielle où la révolte gronde, de toute tentative révolutionnaire.

Vieille technique tsariste, qui dans tout l'empire, notamment en Pologne, parvient à canaliser les revendications nationales, les contestations politiques et sociale, en détournant la haine populaire vers les communautés juives.

Comme au Moyen Age, c'est la rumeur d'un prétendu meurtre rituel qui met le feu aux poudres, au moment de la Pâque chrétienne. Pendant trois jours, les Juifs de Kichiniev sont pourchassés, sous le regard bienveillant et avec la complicité des autorités locales : 47 victimes, des centaines de blessés, 700 maisons et boutiques pillées

Malgré le retentissement de l'événement, grâce au New York Times notamment, peu de meneurs du massacre sont traduits devant les tribunaux russes.
Des milliers de Juifs russes partent vers l'Europe de l'Ouest, aux Etats-Unis, ou en Palestine, alors sous occupation ottomane.


( La maison du numéro 13, rue de l'Asie, où vivaient 8 familles; cinq personnes furent tuées pendant l'assaut des pillards. YIVO Archives )

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :